Halloween 2015 à Disneyland Paris : Partie 1

Depuis 2012, nous n’étions plus parti à Disneyland paris pour la saison halloween. La faute à la saison de noël que nous (je ?) affectionnons plus et que nous privilégions donc pour nos séjours en hôtel Disney.

Mais cette année, nous avons ressenti l’envie d’y aller (poussés par le Passeport annuel de Mickaël à renouveler), donc nous avons fait un petit détour d’un jour et demi afin de découvrir les festivités.

Halloween a, à une période, été la saison la plus cheap de Disneyland paris. Décorations très lights, pas d’animations, pas de spectacles, peu de personnages de sortie. Ce n’était pas vraiment le rêve.

Dès 2012, la donne avait commencé à changer. Cette année là, nous avions participé à la soirée Halloween du 31 octobre. C’est l’une des meilleures soirées que nous avons faites sur le Resort parisien jusque là. Il y avait de l’animation partout, tant à voir que nous n’avons même pas pu en profiter entièrement. De plus, beaucoup de personnes jouent le jeu du déguisement et c’est très sympathique de voir des costumes très réussis, et aussi drôle d’en voir des vraiment ratés.

C’est peut-être par peur de trouver la célébration d’halloween classique vide après avoir participé à cette soirée que nous n’avons pas voulu y aller en 2013. En 2014, j’ai tout simplement occulté la saison, je ne me souviens même pas pourquoi.

Quoi qu’il en soit, 2015 a donc été notre grand retour au parc en visite classique à halloween.

 

This is halloween, This is halloween, halloween, halloween !

DSC_2689

Dès l’arrivée dans le Disneyland Park (oui, je précise car nous n’avons même pas mis un pied dans les studios qui, fidèles à eux même, ne doivent pas avoir la moindre once de décorations halloweenesques), on est accueilli par l’habituelle décoration qui annonce le thème de la saison sur la gare de Main street USA. On est également accueilli par les échafaudages de réhabilitation (qui eux aussi donne le ton de ce qui nous attend un peu plus loin).

DSC_2687

Sur town square, on tombe directement sur les décorations : fantômes et citrouilles à gogo, avec plusieurs points photos pour se mettre en scène. Même les lampadaires n’ont pas été oublié. La bande son a également été mise au goût de la saison, on entend des rires un peu flippants, un peu drôles également.

 

DSC_2619

DSC_2626

DSC_2632

DSC_2636

DSC_2637

DSC_2638

DSC_2639

DSC_2640

DSC_2643

DSC_2646

DSC_2649

DSC_2504

DSC_2502

DSC_2483

En avançant sur main street, on commence à tomber sur les photo-locations des personnages juste avant les arcades : à gauche le point de Marie/Minnie, à droite, le point de Dingo (Je reviendrai sur les personnages un peu plus bas).

DSC_2758

Sur Main street la déco est aussi bien présente. Des fanions et des citrouilles sont mis un peu partout, et on peut les admirer des deux cotés tout en s’avançant vers notre beau château.

DSC_2511

DSC_2520

DSC_2518

DSC_2516

DSC_2515

DSC_2475

DSC_2476

DSC_2477

DSC_2479

DSC_2482

Sur Central Plaza, les classiques citrouilles en forme du Big 5 sont disposées, entourées de fleurs aux couleurs d’halloween. Cela associé à un beau soleil et un beau ciel bleu rend le tout charmant.

DSC_2446

DSC_2657

DSC_2658

DSC_2661

DSC_2662

DSC_2667

DSC_2670

DSC_2668

DSC_2671

DSC_2672

DSC_2674

Au théatre du château, la scène a été décorée pour la sortie des villains en fin de journée. Meme si la déco en plein jour ne marque pas forcément, une fois la nuit tombée, avec les jeux de lumière, cela est très réussi.

DSC_2836

Passons à la cour du château, où les ronces de Maléfiques ont pris la place de l’épée d’Arthur. Une atmosphère inquiétante s’en dégage grâce à la fumée d’ambiance.

DSC_2751

DSC_2748

A Frontierland, on retrouve également des citrouilles, mais surtout, des hommes-citrouilles.

DSC_2746

DSC_2706

DSC_2708

DSC_2710

DSC_2711

DSC_2714

DSC_2717

DSC_2719

DSC_2720

DSC_2990

A la tombée de la nuit, le château prend une teinte violette/verte, qui rentre bien dans le thème.

DSC_2914

DSC_2929

Les ronces de Maléfiques également changent de couleurs.

DSC_2921

DSC_2925

DSC_2922

 

Parlons maintenant des personnages. Ce qui m’a le plus frappé ce weekend, c’est le nombre de personnages présents, même tard, sur le parc. Quand nous sommes arrivés dans le parc, Minnie (classique) et Dingo (halloween) étaient en photo location, puis nous avons croisé Stitch à la sortie des arcades, Daisy, Dingo (classique) et Pluto au niveau du Cowboy Cookout Barbecue, Merida devant le Pueblo, Mickey vers le Chaparal theater. On a aperçu Blanche-neige, Cendrillon (2 fois, dont une accompagnée de Suzy et Perla) et Raiponce qui allaient vers/quittaient le pavillon des princesses (on les aperçoit rapidement, mais ça ajoute de la pixie dust quand même), et en remontant vers Town square, on a pu voir Marie (qui d’ailleurs est formidable avec les guest). Jack est également de sortie toute la journée à sa propre photo-location à Frontierland. Il s’amuse à effrayer les guests lorsqu’il rejoint/quitte sa location. Je trouve que niveau personnage, il n’y a vraiment pas à se plaindre. A noter que pour tous les personnages, une file ordonnée était présente. Surprenant, quand on connait les guest européens et leur comportement sauvage parfois.

DSC_2487

DSC_2490

DSC_2491

DSC_2683

DSC_2697

DSC_2704

DSC_2959

DSC_2958

DSC_2970

DSC_2971

DSC_2980

DSC_2987

DSC_2993

DSC_2994

Evidement, Halloween oblige, on peut rencontrer les Villains, et c’est eux qui choisissent avec qui ils posent. Il faut donc avoir de la chance, mais c’est fou-rire garanti en voyant les interactions villains/public.

DSC_2774

DSC_2777

DSC_2814

DSC_2808

DSC_2823

DSC_2811

Sur cette photo, Crochet était entrain de simuler un combat avec le petit garçon déguisé en Peter Pan.

Je reviens sur les villains dans la seconde partie de ce mini-report.

Laisser un commentaire