Tests photos à la Saison de la Force

Le week-end du 13 janvier, j’ai eu l’occasion de retourner (encore) à Disneyland Paris, car nous avions prévu un petit séjour rapide avec Elia suite à des billets de trains qu’on devait déplacer.
Et puis ça tombait pile sur le premier jour de la Saison de la Force, donc quitte à devoir bouger un séjour, autant en profiter. Sauf que, petit contretemps, Elia a plus ou moins été forcée d’annuler son déplacement pour cette fois là.

A ce moment là, plusieurs solutions :

  • Revendre les billets de train, mais l’hôtel est déjà réservé et payé ;
  • Trouver une personne pour m’accompagner, mais tout le monde est déjà pris ;
  • Y aller tout seul, en mode découverte.

Quitte à ce que tout soit payé, j’y suis donc allé pendant 2 jours histoire de voir ce que ça donne tout seul (spoiler : c’est pas très fun).

Puis ensuite, j’ai eu une nouvelle idée : et si j’y allais en mode photographe ?

D’habitude on emmène aussi le reflex avec nous, mais on a souvent tendance à le laisser sur le côté histoire de profiter du séjour. Mais là, en y allant en mode solo, et bah ça se tentait déjà un petit peu plus.

Une fois décidé pour faire ça, j’ai commencé à réfléchir sur le matos que j’allais emmener. D’habitude, on a des objectifs Nikkor 35mm et Nikkor 55-300mm qui font bien l’affaire, mais j’avais envie d’un truc un peu différent pour une fois, expérimenter de nouvelles choses.
Un collègue de boulot (coucou Sylvain) s’était acheté un objectif grand angle pour son voyage en Finlande, et ça m’a pas mal donné envie d’expérimenter ce genre d’objectif, mais plus pour de l’architecture.

N’ayant ni l’envie d’acheter aussi haut de gamme, ni les mêmes compétences que lui, je voulais un objectif qui me revienne pas trop cher, et qui permette de faire de belles photos. J’en avais vu plusieurs sur Amazon dans 400-450€, mais ça faisait encore un peu cher pour un objectif dont je n’étais pas encore convaincu de l’utilité.

Et c’est là que je suis tombé sur le messie. Un loueur de matériel photo appelé Pix-location sur Lyon avec un catalogue assez vaste, largement plus que ce dont j’aurai besoin, et qui permet de louer des objectifs à la journée.

Après avoir regardé un peu ce qu’ils faisaient, mon choix s’est restreint entre un Tokina 11-16mm f/2.8, et un Nikon 10-24mm f3.5-4.5. Ayant que des objectifs Nikon-Nikkor à la maison, mon choix se tournait un petit peu plus vers le Nikon. Et puis c’est surtout que je m’y connais encore moyen dans tout ce bordel, donc ça me paraissait pas mal 😀

Hésitant encore le jour J, je suis allé directement sur place histoire de leur demander ce qu’ils en pensaient. Il s’est avéré qu’ils m’ont conseillé de prendre le Tokina plutôt que le Nikon pour mon type de photo. Elia m’ayant également conseillé de prendre celui-ci, je suis donc parti sur leur conseil. Bon, faut dire aussi que le Nikon était en rupture de stock en fait, donc le choix a été plutôt rapide 😀

A 24€ la location, assurance casse comprise, pour 3 jours, autant vous dire que j’ai pas hésité longtemps et que ça m’est revenu largement moins cher que d’en acheter un. Puis au moins, ça m’a permis d’essayer avant, c’était surtout ça qui m’intéressait aussi.

Et bah autant dire que j’ai pas du tout été déçu du choix ! L’objectif prend un tout petit peu trop la lumière au grand jour, mais rien qui ne soit pas corrigeable sur Lightroom. Et le grand angle, c’est le jour et la nuit pour prendre des photos de bâtiments/attractions à Disneyland, rien à voir. Pour le coup, j’ai vraiment pu me faire plaisir avec celui-ci.

Allez, je sais que c’est pas spécialement ce qui vous intéresse du texte, donc voici des photos que j’ai pu prendre pendant ce séjour. Pour rappel, j’ai eu l’occasion de voir « Star Wars: A Galactic Celebration » aux Studios puisque c’était la Saison de la Force, « Disney Illuminations » dans le Disneyland Park, et de faire le tour des alentours pour prendre un peu de tout en photo.

Pas de chance pour le premier jour, il faisait bien moche, mais j’avais un grand ciel bleu le lendemain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *