Noël 2014 à Disneyland Paris : Partie 1

Disneyland Paris est à mes yeux l’endroit le plus magique en France (oui oui, vous avez bien lu). Tout n’y est pas parfait il est vrai, mais on s’y sent bien, on s’y sent à la maison.

 

Depuis 3 ans, c’est une petite tradition pour nous d’aller passer un weekend dans un hôtel Disney au cours de l’année, et idéalement pendant la saison de Noël. C’est l’occasion pour nous de revenir sur le lieu de notre rencontre, et de fêter chacun de nos anniversaires de couple qui tombent en décembre. De plus, je suis particulièrement sensible à la saison de Noël qui est pour moi la plus magique possible.

En 2013, nous nous étions offert un séjour 3 jours/2 nuits à l’Empire State Club du New York Hotel. Ce fut un séjour merveilleux, du début à la fin, même s’il y a eu quelques petits couacs. Je pourrai éventuellement raconter à nouveau cette expérience dans un autre article un peu plus tard.

Dans cet article et ceux à venir, je vais surtout parler de notre séjour en 2014, un séjour de 2 jours/1 nuit, au Sequoia Lodge. Je n’aime pas beaucoup les séjours d’une nuit car j’ai toujours l’impression qu’on n’en profite pas assez. Je ne parle bien évidemment pas des Parcs que nous connaissons en long en large et en travers, mais de l’hôtel.

Mickaël : Je ne suis pas très fan non plus. J’ai l’impression d’arriver, balancer les bagages, revenir le soir à une heure tardive pour devoir quitter la chambre le lendemain avant 11 h. Pas le temps d’en profiter du tout…

Cependant, on ne pouvait pas se permettre de partir 3 jours cette année là à cause de mon emploi du temps à la fac et du nouvel emploi de Mickaël. Et à partir qu’une nuit, je refusais de mettre une somme trop importante. Exit donc le New york (en standard ou en ESC) et exit le Disneyland Hotel (qui de toutes façons est toujours beaucoup trop cher). Hors de question d’aller au Santa fé ou au Cheyenne dont les prix sont une blague vu ce qui est proposé comme prestation. Il restait le Sequoia Lodge et le Newport Bay Club. Ce dernier était notre premier hôtel Disney à 2 (mon hôtel Disney préféré qui plus est) mais était en travaux, tandis que le Sequoia bien qu’identique en prestation au Newport, possédait désormais un service club pas tout à fait équivalent à l’ESC mais proposant un petit déjeuner avec du salé chaud. On avait donc d’un coté notre tout premier hôtel avec le coté nostalgie qui va bien avec, mais avec le désavantage du petit déjeuner basique, et de l’autre un nouvel hôtel avec quand même un service qu’on apprécie beaucoup. On a donc coupé la poire en deux et réservé le Sequoia Lodge en Golden Forest Club. Ce n’est pas un hôtel que j’aime particulièrement, mais ses tarifs sont plutôt correct, et Mickaël avait envie de le tester. De plus, en période de noël, je dois avouer que le Sequoia Lodge à un coté très chaleureux avec son bois et sa grande cheminée.

 

Ainsi donc, nous nous sommes retrouvés au Sequoia Lodge, le dernier weekend de Novembre, un weekend où le parc était comme par hasard en capacité maximale (la bonne blague, n’est ce pas ?).

Qu’à cela ne tienne, nous avons upgradé sur place notre chambre en suite pour environ 50€, ce qui nous a permis d’obtenir des VIP Fast Pass qui nous ont été d’un très grand secours. Du coup, je ne pourrai pas trop parler des chambres du GFC, puisque nous avons été en suite.

Par contre, je peux vous parler de la suite 7211 du Sequoia Lodge.

Une très belle et grande suite, avec un salon, un balcon avec une petite table d’un coté, et de l’autre vue sur le lac disney et au loin, la Tour de la Terreur et le château (très appréciable de nuit car on voit les tourelles scintillées dès la tombée de la nuit, ce qui rajoute un peu de magie !).

Et comme j’ai un compagnon merveilleux, je vous laisse admirer sur les photos la jolie surprise qu’il m’avait fait préparer pour notre anniversaire.

IMG_5825

IMG_5807

IMG_5808

IMG_5819

IMG_5814

IMG_5809

DSCF8259

DSCF8255

 DSCF8242

DSCF8247

IMG_5815

Mickaël : SURPRISE !

La chambre est thématisé sur Bambi, mais avec des notes discrètes, comme ce tableau:

IMG_5813

On retrouve une salle de bain spacieuse, avec des robes de chambre et des chaussons.

DSCF8260

DSCF8264

DSCF8261

DSCF8262

DSCF8263

Et le balcon, dont on a pas profité forcément, vu qu’il faisait froid:

DSCF8253

DSCF8250

Une très belle suite donc, dont on a malheureusement pas pu profiter aussi longtemps qu’on aurait voulu.

Les suites du Sequoia Lodge ont l’avantage de bénéficier des prestations du Golden Forest Club (ce qui n’est pas le cas de toutes les suites au New York avec l’ESC par exemple). Nous avons donc pu profiter du lounge privatif du GFC. Il propose dans l’après midi de venir prendre un goûter gratuitement, bien au chaud.

L’accueil se fait à l’extérieur par un Cast Member qui vérifie d’abord sur la liste que votre nom figure bien parmi les bénéficiaires, puis un autre CM vous installe à une table.

Le lounge du GFC est grand et se décompose en deux salles. Il sert également pour le service du petit déjeuner. Il est sympathique, le mobilier est confortable, mais je le trouve un poil bruyant comparativement à celui de l’ESC. Il est joliment décoré, et j’ai particulièrement trouvé joli l’arbre qui trône au milieu de la pièce. Le point positif par rapport à l’ESC, c’est qu’au moins on a pas vue sur le parking.

IMG_5799

Des télés sont disposés dans les coins, diffusant des dessins animés pour occuper les enfants.

Mickaël : Et pas que les enfants 😀

Une fois assis, un CM vient prendre les commandes de boissons, et nous invite à aller nous servir au buffet. Ce dernier est plutôt bien garni, il y a du choix en pâtisseries, yaourt et fruits frais.

IMG_5805

IMG_5804

IMG_5802

IMG_5801

IMG_5800

IMG_5803

Je regrette juste comme toujours qu’il n’y ait rien eu de salé à disposition, même de simples chips.

Pour finir sur le GFC, je vais parler du petit-déjeuner.

Comme je l’ai indiqué au-dessus, le petit-déjeuner se prend au niveau du lounge. L’avantage par rapport au petit-déjeuner classique offert en chambre standard, c’est qu’on a pas besoin de choisir un créneau horaire pour se présenter.

Une fois de plus, un CM vérifie bien que l’on est inscrit sur la liste avant de nous confier à un autre qui nous installe. Alors là, un conseil si vous souhaitez un petit-déjeuner au calme, choisissez la pièce où ne se trouve pas le buffet si jamais on ne vous y installe pas de suite. Les familles avec enfants sont placés dans la pièce du buffet, et donc logiquement, le niveau sonore y est élevé.

Nous avons été installés dans la salle de l’arbre et donc avons pris notre petit-déjeuner au calme, et c’était bien agréable.

Le buffet est bien garni, et on y trouve de quoi satisfaire tout le monde. Mon unique reproche est qu’il n’y a pas de jus de fruit frais à disposition, sinon, c’est niquel.

IMG_5892

IMG_5889

IMG_5886

IMG_5896

IMG_5898

IMG_5904

IMG_5902

IMG_5900

IMG_5894

Il y a également des distributeurs de boissons chaudes à disposition, ainsi que des sachets de thé.

Globalement, je dirai donc que le GFC est un bon rapport qualité prix, mais qui m’a beaucoup moins séduite que l’ESC tout de même.

Mickaël : Pour ma part, j’ai beaucoup aimé l’hôtel grâce à l’ambiance chaleureuse qui s’en dégage pendant les fêtes de Noël. Mais je ne pense pas que cela m’aurait autant plu sur une autre période (la chambre a beaucoup aidé aussi je pense).

Concernant les buffets, celui du goûter était assez restreint au niveau du choix, et celui du petit déjeuner était bon. Cependant, ils ne m’ont pas laissé un aussi bon souvenir que l’ESC du New York : beaucoup plus de bruits (surtout dans la salle du buffet), et moins de choix sur certaines parties.

J’attends maintenant de voir ce que donne le Compass Club du Newport Bay Club, où nous avons réservé pour la saison de Noël 2015. Je ne manquerai pas de vous faire un rapport à notre retour !

Laisser un commentaire