[Floride] Jour 15 : Tout un cinéma – Partie 1

Nous sommes le 16 novembre, et il et 8h30 lorsque je me réveille, une petite demie heure avant mon homme. Quel plaisir une fois de plus de se réveiller dans cette superbe literie, frais, et reposés. C’est sans forcer que nous nous levons pour nous préparer, juste avant de prendre notre petit déjeuner en chambre : un café et un thé à partir du set mis à notre disposition.

A 10h, nous mettons les voiles.

Aujourd’hui, nous allons passer la journée dans le seul parc que nous avons foulé qu’une seule fois : Disney Hollywood Studios. Le trajet sera d’une vingtaine de minutes.

Un beau sapin a ici aussi fait son apparition devant le parc remplaçant les sœurs d’Arendelle.

Juste devant l’entrée, nous prenons le temps de faire une photo PhotoPass.

Nous ne nous attardons pas trop cependant, car nous voulons aller voir le show de la Belle et la Bête qui commence à 11h. Nous arrivons devant la salle de spectacle à 10h50.

On n’aura pas de mal à trouver des places.

Je vais être très brève : je n’ai vraiment pas aimé ce spectacle. Je l’ai trouvé téléphoné, cheap, et décevant. Mais après tout, comme je le répète, je ne porte pas ce Disney particulièrement dans mon cœur, ce qui peut peut-être expliquer que la magie n’a pas du tout opéré.

Que ce soit le spectacle ou les costumes, j’ai trouvé ça assez cheap aussi pour ma part. Limite on serait partis pendant le spectacle, ça ne m’aurait pas spécialement dérangé… 

On ressort 25 minutes après, et je profite du fait qu’on tombe sur un stand qui vend des turkey leg pour en acheter une.

C’était un des snacks que j’avais le plus envie de gouter pendant notre séjour, et j’ai adoré. La turkey leg est énorme et il vaut mieux être plusieurs si on veut la terminer rapidement. Vu que mon cher et tendre n’a pas été séduit, j’ai mangé la mienne pratiquement en entier toute seule comme une grande, mais en plusieurs fois, en prenant soin de bien l’emballer dans une serviette pour la protéger.

Je crois qu’elle a bien tenue jusqu’au début de l’après-midi tellement elle était énorme ! J’ai pas particulièrement été emballé par le concept, mais elle était plutôt bonne quand même. 

Nous repartons donc pour l’autre bout du parc avec en point de mire le show d’Indiana Jones de 12h. Nous en profiterons pour découvrir un peu plus en détails ce parc qui reste très beau et joliment thématisé.

On arrive plus rapidement que je le pensais au niveau du show. La file d’attente est ouverte, on peut donc y entrer rapidement.

Le show est très sympathique, même si j’avoue que ce n’est pas forcément l’attraction que je referais à tous les coups. Mention spéciale particulière aux spectateurs qui avaient été choisi pour notre session et qui ont joué leur rôle à fond. C’était vraiment très drôle.

Vous verrez qu’une seule partie du show est disponible, car je suis tombé en rade de batterie en plein pendant l’enregistrement…
Sinon, j’ai beaucoup aimé ce show. Tout particulièrement le début et la fin, mais c’était très intéressant, un peu dans le genre Moteurs Actions, mais plus sur le côté cascades. 

Puis, nous allons faire une attraction mythique du parc : The Great Movie Ride. La queue affiche uniquement 15 minutes en stand-by, mais je commence un peu à fatiguer et nous choisissons d’utiliser notre accès facilité. Embarquement direct pour une attraction dont je ne savais pas vraiment quelle était la trame. Honnêtement, ça a été une jolie surprise pour moi, ce parcours dans plusieurs scènes populaire du cinéma ; en plus, avec les CM qui jouent le jeu, j’ai trouvé que c’était vraiment un chouette moment. Bon par contre, je ne sais pas à partir de quel âge j’y emmènerais mes enfants. Une fillette dans notre groupe pleurait dès l’entrée en disant qu’elle ne voulait pas le faire. Evidemment, après avoir fait l’attraction, je la comprends. Son père a dû lui cacher les yeux une grande partie de l’attraction… sauf qu’il a eu peu raté l’arrivée à la zone Alien.

J’ai trouvé l’attraction sympa, mais je ne pense pas que je la referait à chaque fois. Par contre, le passage avec Alien est assez flippant, je plains un peu le père derrière qui s’est retrouvé avec la surprise et sa fille à gérer. 

Quand nous ressortons, nous continuons notre session photo, cette fois devant The Great Movie Ride justement. Le photographe sera quand même un peu hautain avec nous, en se moquant du t-shirt de Mickaël parce qu’il a passé l’âge de jouer aux pokémons.

J’ai moyennement apprécié cette touche « d’humour », et mon homme aussi. Je le sens bien vexé d’ailleurs, et pour lui remonter le moral, je lui propose qu’on aille voir un de ses personnages préféré à savoir Mickey Magicien.

Quelle bonne idée ! Nous sommes dans le parfait timing, il n’y a que 5 minutes d’attentes, et je vois les yeux de mon homme pétiller. Il affiche un sourire merveilleux, et encore plus lorsque le photographe lui dira qu’il aime énormément son tee-shirt.

Ce genre de remarque me passe un peu au-dessus, mais ce qui m’a gavé, c’est que c’est le dernier endroit où j’aurai pensé qu’on me fasse une réflexion de ce type…
Et ouais, j’adore Mickey en tenue d’apprenti sorcier. J’aime bien la magie, et sa tenue est juste superbe. C’était une des photos que je voulais vraiment avoir, et ça a pas été compliqué au final !

La faim commence à se faire sentir pour Mickaël, nous optons donc pour une pause snack. Pour changer, il prendra une glace aux fruits, tandis que moi je prendrai un ice-cream sandwich.

Comme nous sommes juste à côté de Voyage of the Little Mermaid, nous profitons pour aller voir l’attraction.

Alors… Ariel est ma princesse préférée, j’adore la Petite Sirène, mais cette attraction est juste un peu frustrante. Elle n’est pas nulle, mais elle n’est pas bien non plus. Au moins les acteurs étaient beaux. Dans tous les cas, moi, dès que je vois Ariel, je suis contente. Par contre, pour des non fans, je pense que le ressenti doit être proche du mien pour la Belle et la Bête.

Un peu comme pour la Belle et la Bête, j’ai trouvé ça assez cheap et extrêmement court. Y’a pleins de passages qui sont zappés, et ça en devient presque bizarre au niveau de l’histoire. Et devinez qu’est ce qu’on peut bien avoir à la fin d’un spectacle basé sur l’eau ? Oui, des bubulles ! Bon, vous aurez compris, j’ai pas accroché, mais c’est un bon moment détente. 

Je suis souriante en ressortant, mais je le suis encore plus lorsque je vois juste en face Jake de Disney junior en photolocation. J’adore Jake et les pirates du pays imaginaire, je sais, c’est un personnage pour les tous petits, mais je le trouve tellement génial ! Ni une ni deux, je vais faire la queue au milieu des parents et leurs bambins pour avoir moi aussi droit à mon autographe et à mon câlin, sous le regard amusé du CM qui l’accompagne qui me dira qu’on n’est jamais trop grand pour être un pirate.

C’est l’heure de notre premier FP de la journée et pour cela, nous repartons en face, direction Star Tours. Vu l’état dubitatif dans lequel il m’avait laissé la fois précédente, j’espère grandement que la version du jour me plaira beaucoup plus. Et heureusement, ça a été le cas. Nous avons eu droit à une version basée sur Star Wars 7, avec BB8, et comment dire, c’était juste génial ! j’ai adoré !

Nous n’avions pas encore vu Star Wars 7 à ce moment-là, mais la séquence était vraiment géniale ! Pour le coup, la 3D, l’image en HD couplé avec ces séquences aléatoires donnent vraiment une bouffée d’air frais à cette attraction.  

Notre FP suivant est dans un bon moment, et nous ne savons pas trop quoi faire. Tout en découvrant encore plus la thématisation du parc, on regarde ce qu’on pourrait faire sur le programme.

Je vois qu’il y a une animation sur l’avenue devant la ToT. Nous allons donc la voir et profitons pour faire des photos devant la ToT en mode normal, et en mode « effrayés ».
Nous voyons ensuite Citizens of Hollywood, ladite animation qui est vraiment très sympathique. J’ai beaucoup aimé la dame qui remarque que je suis en train de la prendre en photo et qui prend la pose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *