[Floride] Jour 15 : Tout un cinéma – Partie 3

A la fin de Fantasmic, l’estrade se vide bien plus vite et facilement que je ne l’aurais cru. En à peine 10 minutes, on est ressorti. Le parc ferme dans une vingtaine de minute. Ça nous laisse pas beaucoup de temps pour aller voir les « Osborne Lights », mais pour moi qui adore Noël, je ne pouvais ni ne voulais laisser passer cette chance unique de les voir, surtout que Disney avait annoncé que ça serait la dernière année qu’ils présenteraient.

Et que dire, à part Waouh ! Nous étions passé là dans la journée, sans vraiment s’attarder sur les guirlandes lumineuses un peu partout ainsi que les décorations. Mais là, arrivée devant toutes ces lumières allumées, avec les musiques de Noël qui jouent derrières, les voir danser en rythme, chercher les Mickey cachés un peu partout, c’était simplement magique, grandiose, féérique. J’ai pleuré à plusieurs moment, d’émotions d’être là, mais aussi pour le petit hommage discret qu’ils avaient fait pour la France en projetant un drapeau bleu blanc rouge.

Voir les Osborne Lights aura été un des plus beaux moments du séjour. On y est resté jusqu’à la dernière illumination, à 21h, quand les lumières se sont totalement éteintes, une heure après la fermeture officielle du parc. Autant vous dire qu’on n’a pas eu de cohue pour sortir, et même un tram directement pour rejoindre le parking.

Mais pour autant, le parc était loin d’être vide dans la zone des Osborne Lights, il y avait encore beaucoup de gens comme nous qui voulaient en profiter jusqu’au bout.
Franchement, ce show se place sans aucun problème dans mon top 3 de ce qu’on a pu voir à WDW. C’était beau, les musiques étaient cools, y’avait tellement de choses à voir que je suis même pas sûr qu’on en ai remarqué 50%. C’est triste que le spectacle soit terminé, mais je suis content qu’on ait pu le faire avant sa fermeture définitive. 

D’ailleurs sur ce parking en repartant, nous avons pu voir Illuminations, ce qui me confirmera que ce feu d’artifice est très beau quand il est vu en dehors d’Epcot sans la bande son.

Avant de rejoindre le Grand Floridian, nous prenons la route du Port Orléans. En effet, en faisant les bagages la veille, je me suis rendue compte qu’il me manquait certains articles dont les Pandora. Nous sommes donc repassés à la boutique pour vérifier si des sacs shoppings service à nos noms ne trainaient pas, et effectivement, les Pandoras étaient bien là (mais pas mes articles de Noël).

Et encore aujourd’hui, on a aucune nouvelle de ces articles, et vu le contenu, on les regrette pas mal… 

C’est sur les coups de 22h que nous sommes rentrés à notre hôtel pour notre dernière nuit. On profite une dernière fois de la beauté du resort, de son lobby, de sa maison de pain d’épice, profitant tranquillement de cette dernière soirée dans un hôtel Disney à Walt Disney World, avant de nous écrouler de fatigue à 23h30.

Bilan de la journée :

  • Elia: 21 413 pas (14,5 km)
  • Mickaël: 17 660 pas (12,17 km)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *