[Floride] Jour 3 : Once upon a time… – Partie 1

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 211

Nous sommes le mercredi 04 Novembre et il est 6h30 quand le réveil sonne. Le réveil en lui même est douloureux, ça pique de se réveiller si tôt, mais pas vraiment le choix.

Aujourd’hui, c’est notre premier jour de parc. Il était tout simplement impensable pour nous de commencer par un autre parc que Magic Kingdom. La magie de Disney pour nous (et surtout pour moi) passe par le château, et tant qu’on le verrait pas, on ne réaliserait pas vraiment (pour moi, tant que je ne vois pas le château, on n’est pas à Disney). Nous n’avons donc pas tenu compte des crowds calendars et avons choisi de débuter notre périple par MK.
Aujourd’hui nous changeons également de resort. Je suis un peu triste de quitter ma chère chambre petite sirène, mais j’ai hâte de découvrir le Port Orléans Riverside dont tout le monde ne tarit pas d’éloge et qui est si beau sur les photos. Je me dis que si la magie a fonctionné pour le Art of Animation, ça ne peut être autrement pour le Port Orléans.

J’ai également un peu de mal à quitter le AoA version Little Mermaid. Le resort est très beau, les chambres aussi. On sent que les chambres sont relativement neuves, et ça, ça fait plaisir. Mais bon, il faut bien changer d’hôtel maintenant 🙂

Nous nous préparons, et finissons de ranger les dernières affaires. Je laisse son enveloppe à notre femme de ménage du Art of Animation qui aura toujours fait le réassort comme il le fallait.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 212

Tiana est à l’honneur, car nous allons dans son fief. Nous ne sommes pas bien chargés quand nous quittons pour la dernière fois notre chambre, car la veille, nous avions pris soin de charger la voiture avec les plus grandes valises (ça évite de se fatiguer dès le matin…).
On branche le GPS, et en route pour le POR, qu’on rejoindra assez rapidement.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 213

On annonce à l’entrée que nous venons pour notre check-in, et on va se garer au parking adéquat. Nous voici devant l’entrée, et tout ce que je peux dire, c’est que ça me laisse sans voix, mais pas dans le bon sens du terme.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 214

Bon aller, ne restons pas de marbre, avançons dans le lobby. On entre, je lève les yeux, et je vois le lustre.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 215

Whaaaa… ou pas ! Franchement, je sais pas si c’est le fait que ce soit le matin très tôt, mais ça ne m’a pas charmé plus que ça.
L’avantage d’arriver tôt le matin, c’est qu’il n’y a personne pour le check-in, donc nous passons directement avec une CM qui ne sera pas du tout souriante, aussi aimable qu’un croque-mort. Elle nous donne le plan du resort, nous indique notre chambre qui est bien à Magnolia Bend comme je le voulais, mais pas dans le bâtiment souhaité. Bon pas grave, au final ce n’était pas le plus important. Ce qui me tenait vraiment à cœur c’était d’être à Magnolia Bend.

Qui dit nouvel hôtel, dit nouvelle réservation, et donc nouveaux Magic Bands ! On en profite donc pour les récupérer pendant le check-in. Pour Elia, ce sera jaune, pour moi, ce sera rouge. Elle le portera une journée avant de revenir au rose, et moi je garderai la version rouge jusqu’à la fin du séjour tellement la couleur me plaisait 😀

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 216

Notre chambre est déjà prête, et ça ce n’était pas prévu au programme. A l’origine, je voulais confier nos bagages au bell service pour ensuite filer au Disney Car Care rendre la voiture et être à MK pour 7h45. Finalement, on décide d’aller déposer nous même nos valises dans la chambre. On découvre ainsi que nous sommes tout proche du North Depot.

Nous sommes à la chambre…

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 217

On rentre, je jette un coup d’œil rapide à la chambre, sans grand enthousiasme. Je la trouve basique, la moquette vieille, et il fait super froid. Je me dis que je vais éteindre la clim, mais le thermostat ne fonctionne pas. OK ! Ne perdons pas plus de temps, on retourne à la voiture, direction le Car Care.

Pareil, pas plus emballé que ça pour le moment, à voir plus tard quand on sera moins pressés.

On décide de ne pas s’embêter pour la station d’essence et de faire le plein directement à celle devant le Car Care.

En fait, on était parti de l’idée de base que le carburant des stations dans WDW serait plus cher qu’en ville. Et bien en vérifiant sur internet, il s’est avéré que non. C’était même moins cher sur WDW ! Donc franchement, ça sert à rien de s’embêter, autant aller à la station la plus proche du Car Care :p

Nous repartons donc directement direction Magic Kingdom. Rappelez vous : la veille, l’entrée du parking de MK portait ses habits d’Halloween. Rien à voir aujourd’hui car dès que nous arrivons, nous sommes accueillis par…

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 218

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 219

Des couronnes de Noël, oui ! Quelque chose de magique s’est passé la nuit, des lutins ont changé toute la déco. A ce moment j’ai les yeux qui pétillent et j’ai qu’une hâte, entrer dans MK.

Mais il faudra attendre un peu, attendre qu’Alamo récupère sa voiture. Mickaël va faire le plein, mais l’aiguille de la voiture refuse de descendre complètement. On a le ticket, on se dit que ça ira. Que nenni ! L’employée chipote et nous dit que soit on retourne faire le plein, soit elle nous le facture. Je perds patience, elle est en train de nous mettre sérieusement en retard. Je n’ai pas envie qu’on perde encore plus de temps, donc je dis à Mickaël tant pis, qu’elle nous facture le plein.

Gros inconvénient de la Volkswagen Jetta : le compteur de carburant est numérique. C’est-à-dire qu’il affiche le contenu du réservoir par pallier. Donc même si vous avez fait le plein et que la voiture estime que non, et bien ça n’affiche pas le dernier huitième de la jauge ! Contrairement à une aiguille classique, ça donne l’impression qu’il en manque beaucoup, donc c’est très compliqué à jauger avec cette voiture…

On rend les clés, et on demande une navette pour aller à MK. Il y en a une disponible directement, on monte, et je retrouve le sourire… pas pour longtemps, car l’agent rappelle Mickaël. Il me dit de rester dans la navette et qu’il descend voir ce qu’il se passe. Mais il s’éternise… Je fini par descendre pour voir ce qu’il se passe, et je le croise en train de revenir. Il m’explique qu’apparemment y avait un souci avec sa CB pour l’autorisation de débit, et que donc il a du la repasser. OK ! De mieux en mieux… Au final, j’ai vérifié les relevés, on n’a pas été facturé d’un centime (tout ça pour ça me direz vous).

On finit quand même par mettre les voiles pour MK, youhou ! Dans la navette, je me pare de ma joli tiare offerte quelques semaines plus tôt par mon homme, et nous mettons nos badges : « Built to last » pour Mickaël, et « Part of your world » pour moi. Pas de badge « First Visit » pour nous, pour la simple et bonne raison que ça ne nous intéressait pas.
J’ai dit que nous allions à MK ? Ah non, pour Transportation & Ticket Center (TTC) plutôt. Oui, MK étant MK, passage obligatoire par TTC pour prendre soit le bus, soit le monorail. De quoi rallonger un peu plus le trajet.

Quand je dis que les accès à Magic Kingdom sont une plaie, c’est pas une blague…

On tournera un peu en rond pour trouver notre chemin, mais nous opterons pour le bus. Nous n’attendrons pas puisqu’il y en avait plusieurs déjà présents.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 220

Dans le bus, nous sommes assis devant une femme qui porte un tee-shirt Passholder sur les Osborne Family Lights 2015. Elle me dit qu’elle adore ma tiare. J’avoue que sur le moment, je plane complètement. Je sais qu’on sera en retard pour notre réservation, mais ça m’importe peu.
Quand nous arrivons à MK, je suis tout sourire, et je m’exclame « Welcome to Magic Kingdom ».
Il est 8h, et nous passons pour la première fois la fouille des sacs pour rentrer dans un parc, et ce sera moi qui m’y collerai.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 221

Ca ne prendra pas de temps et je rejoindrai mon chéri de l’autre coté. Je regarde tout autour, je suis contente, et mon chéri en profite pour me prendre en photo incognito.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 222

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 223

C’est comme ça qu’on obtient les meilleures photos 🙂

Le parc n’ouvre qu’à 9h, mais il y a déjà pas mal de monde : entre ceux qui sont là pour les réservations de petit-déjeuner, et ceux qui sont là pour voir le Welcome show un peu plus tard.

Nous avançons pour la première fois vers l’entrée, et nous passons nos Magic Bands sur la tête de Mickey pour la toute première fois. Je suis contente de voir qu’il y a des bornes des deux côtés et pas seulement à gauche, car étant gauchère, je me disais déjà que ça allait être la galère vu que je porte mon Magic Band au poignet droit.

Ça nous arrangera bien au final : elle ira à droite et moi à gauche à chaque fois 🙂

Nous déposons nos doigts pour la prise d’empreinte, et le tout passe au vert. Ca y est, on a officiellement démarré notre package et nos billets 14 jours !

Hello MK, hello la gare de Main Street, décorée aux couleurs de Noël.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 224

Bon, tout ça c’est bien beau, mais il ne faut pas trainer non plus. On se dirige vers la zone pour les personnes ayant une réservation pour un petit-déjeuner, et là, on attendra derrière une femme qui n’en avait pas, et qui essayait quand même de rentrer avant l’heure. Le CM nous demandera à quelle heure est notre réservation et nous laissera passer, au dépit de la dame.

On passe sous la gare, c’est un peu bizarre, j’ai l’impression d’être à DLP sans y être tant ça se ressemble. Et surtout, on retrouve cette douce odeur de pop-corn, si caractéristique de Main Street USA.

Ce sera globalement mon impression de Magic Kingdom pendant ce séjour : avoir l’impression d’être à DLP sans être à DLP. Ca fait très bizarre…

On débouche sur Town Square, et là… un immense sapin est devant nous.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 225

J’avoue qu’à ce moment, je suis complètement perdue. Il ne me semblait pas que la saison de Noël devait commencer si tôt. Quand bien même elle aurait débutée avant (ce qui était effectivement le cas puisque nous sommes arrivés pile le jour du début des célébrations de Noël), WDW n’a pas pour habitude de mettre son sapin avant décembre.
Je suis alors partagée entre l’extase et la déception. Mon seul problème avec la saison de Noël est justement ce sapin. Placé au début de Main Street, il gâche la vue sur le château. Or, une des choses que j’apprécie le plus quand j’arrive dans le Disneyland Park, c’est d’apercevoir directement notre beau château rose.
Alors évidemment, pour Magic Kingdom, je n’attendais qu’une chose : c’était de passer sous la gare et apercevoir le château de Cendrillon.
Hé ben c’est raté !
Le sapin fait quand même son effet, surtout associé à la musique de Noël jouée derrière. Il est beau, mais je le trouve en dessous de celui du Disneyland Park de Paris. Les boules sont moins belles, il est moins haut, et je ne me ferai jamais pendant tout le séjour aux cordes qui retiennent tous les sapins.

Bien que je sache que nous sommes en retard pour notre réservation, je me dis que c’est l’occasion ou jamais d’avoir notre photo sous le pied du sapin sans faire trop de queue. Nous nous insérons donc dans la file PhotoPass pour notre tout premier cliché.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 226

Nous ferons également une photo sur Main Street, et nous avancerons vers ce château immense, si différent du nôtre.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 227

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 228

Je m’interroge sur celui que je préfère entre Paris et Orlando. Mon préféré restera celui de Paris.

Pour ma part, ce sera également celui de Paris. Celui d’Orlando est imposant, mais je trouve celui de Paris beaucoup plus joli dans le thème de la fantaisie.

Tout cela est bien beau, mais nous avons une invitation royale pour le petit déjeuner, et il ne faudrait pas trop faire attendre nos hôtes quand même, même s’ils sont indulgents.

On ne sait pas trop par où il faut passer pour rejoindre Cinderella Royal Table, mais fort heureusement, des CM sont là pour nous guider. Comme le château est en réhabilitation, nous n’aurons pas la chance de pouvoir passer en dessous, et devrons donc faire tout le tour pour rejoindre l’arrière du château et l’entrée du restaurant.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 229

Nous nous présentons à 8h20 devant l’entrée de Cinderella Royal Table. L’enregistrement se fait rapidement, et on rentre directement pour être accueillis par la maitresse de maison : une très belle Cendrillon.

Je me sens un peu intimidée, je ne sais pas trop quelle attitude avoir avec les « Face Characters » en général, et là avec l’anglais, va savoir pourquoi, je suis encore moins à l’aise que d’habitude. Du coup, je suis un peu crispée sur la photo. Heureusement, ça sera l’unique fois que ça arrivera.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 230

La petite fille en moi saute de joie d’être là et de bientôt rencontrer plein de princesses.
Nous prenons l’escalier et arrivons dans le restaurant. Ça me semble plus petit que ce que je m’imaginais. Cela dit, j’aime beaucoup la décoration, surtout le plafond et les vitraux.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 231

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 232

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 233

Ca fait très bizarre de monter dans le château alors qu’en temps normal on a plus l’habitude de trouver les vitraux de DLP.

Nous sommes placés sur une petite table dans le coin et on a une vue sur tout le restaurant. Nous serons servis par un homme, une fois n’est pas coutume. Il nous donnera la carte, et nous demandera ce qu’on souhaite boire comme boisson chaude.
Il nous apportera tout ça rapidement, accompagné d’un plateau de pâtisserie, et d’une baguette magique et d’une épée.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 234

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 235

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 236

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 237

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 238

Au moment où nous arrivons, Aurore est déjà en train de faire le tour de la salle, ainsi que Blanche-Neige. Nous assisterons en direct aux arrivées de Jasmine et Ariel qui entrent chacune à leur tour après une annonce solennelle tout en musique.
Nous verrons donc ces 4 princesses à tour de rôle pendant le repas.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 239

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 240

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 241

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 242

La « malédiction Blanche Neige » frappera encore une fois sur moi, et ce sera donc elle qui inaugurera mon carnet d’autographe.

La force de la malédiction Blanche Neige est forte en elle.

J’ai trouvé toutes les princesses jolies, surtout Aurore même si ce n’est pas l’une de mes préférées. Inutile de dire que pour la fan de princesse que je suis, j’étais aux anges, et mon sourire ne me quittera pas du repas.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 243

J’ai déjà mangé à l’Auberge de Cendrillon, mais l’expérience est différente ici. Je ne dirai pas supérieure, mais différente. Je trouve quand même un peu plus magique l’Auberge de Cendrillon à cause de la danse des princesses. Ici, les princesses ne font que passer de table en table. Elles prennent bien leur temps avec chaque table, mais il manque un petit quelque chose à mon gout.
Bon par contre, elles sont plus bavardes qu’à Paris. Au moment où par exemple il y aura une annonce invitant toutes les petites princesses à prendre leur baguette et à fermer les yeux pour faire un vœu, Aurore qui sera à coté de nous me dira que c’est également valable pour les grandes princesses. Blanche Neige me dira d’aller faire un vœu dans le puit à vœux après notre repas, Ariel me dira qu’elle adore mon badge et qu’elle aurait aimé avoir un gadget pareil dans sa caverne, et Jasmine… je ne sais plus du tout tant ça ne m’a pas marqué.

Jasmine était assez expéditive, elle a juste pris le carnet pour signer, les photos et c’était réglé pour notre table.

Revenons à nos assiettes. Je prendrai un « Traditional Breakfast », et Mickaël prendra un « Caramel Apple Stuffed French Toast ».

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 244

Tout était très bon. J’ai gouté à chacune des pâtisseries, et rien à dire, elles étaient vraiment excellentes. Mention spéciale pour les fraises, aussi belles que bonnes.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 245

Les plats étaient copieux, tellement que Mickaël n’arrivera pas à finir le sien. Moi, avec bravoure (et surtout parce que j’attendais Ariel en fait) j’ai réussi à finir le mien. Je me dis à ce moment-là que j’ai bien fait de ne pas planifier le « Be Our Guest » pour le midi comme je le voulais à l’origine.

Je pense que j’ai dû manger uniquement la moitié de mon plat. Il était vraiment bon, mais même s’il n’en donnait pas l’impression, c’était très compact et très bourratif. Si on ajoute à ça les pâtisseries que l’on a eues au début du repas, ça a vraiment du mal à passer.

Ariel étant passée, comme nous avions prépayé notre repas à la réservation, nous pouvons partir sans attendre.
Passage rapide par les toilettes, et nous quittons le restaurant à 9h30 en repassant devant Cendrillon, toujours là à accueillir ses invités.

Dehors, le parc est ouvert depuis une demi-heure et quelques personnes sont dans le land à se promener. Nous regardons un peu à droite et à gauche ce qu’on peut faire. Au choix, le Carrousel ou PhilharMagic.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 246

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 247

Cette dernière affiche uniquement 5 minutes d’attente. On ne sait pas trop quel type d’attraction c’est, mais on n’hésite pas à y rentrer. On découvre donc qu’il s’agit d’une attraction sur le cinéma, où la projection se fait en 3D.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 248

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 249

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 250

Nous prenons des lunettes 3D en chemin, et arrivons devant des portes.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 251

Nous ne sommes pas nombreux à attendre que les portes de la salle s’ouvrent enfin pour nous laisser accéder à une grande salle très joliment décorée.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 252

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 253

Tout le monde s’installe, l’attraction commence, et je suis bluffée par la qualité de la 3D. Cette impression est amplifiée lorsqu’on passe à la scène de la petite sirène.
Au final, ce sera l’une des attractions que je préfèrerais, un peu à l’instar d’Animagique à DLP, mais version vidéo.

C’était une des attractions que j’attendais le plus dans ce séjour. Je n’en connaissais rien, car je voulais garder la surprise, je ne connaissais même pas le thème de l’attraction. Mais j’ai été enchanté par cette attraction qui se classe directement en attraction coup de cœur du séjour (qui ne sera pas la seule).

On sort, on est encore sous le charme de l’attraction et contents, et je propose à Mickaël de faire le carrousel où il n’y a pratiquement pas d’attente.
On choisit nos montures, et c’est parti pour une balade à cheval.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 254

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 255

Nous repérons ensuite un photographe devant l’arrière du château et nous en profitons.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 256

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 257

Puis nous décidons de retourner devant le château pour poursuivre notre découverte de ce royaume magique.

Au détour du château, sur Central Plaza, nous tombons sur la « Move it Shake it Celebrate it Party », une des (nombreuses) animations de Magic Kingdom avec danseurs, échassiers, chars et personnages.
C’est très fun, j’aime beaucoup, surtout que c’est le public qui choisit les chansons jouées. Et comme on est en plein pendant la saison de noël, on a droit à toutes les chansons phares, et ça, c’est trop cool.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 258

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 259

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 260

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 261

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 262

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 263

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 264

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 265

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 266

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 267

Les chars repartent, et nous décidons d’en faire autant, en prenant la route d’Adventurland, mais en passant par Liberty Square.

Au passage, j’en profite pour photographier sous un nouvel angle le château.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 268

Nous découvrons donc ensuite Liberty Square, un land tout nouveau pour nous puisque nous ne l’avons pas à Paris. On débouche sur le lac sur lequel on peut voir le bateau, avec en face l’ile de Tom Sawyer, et à gauche, la mythique attraction « Splash Mountain ».

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 269

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 270

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 271

Nous ne ferons aucune des attractions que je viens de citer durant le séjour, par manque de temps pour Tom Sawyer et le bateau, et par absence d’envie pour Splash Mountain.

Je ne supporte pas d’être mouillé en temps normal, donc si en plus je ne suis pas dans un bon jour, cela ne m’intéresse pas du tout.

Nous commencerons notre découverte de cette zone par un passage rapide par la boutique de Noël et celle du pin trading, histoire de faire du repérage, avant de partir vers Adventureland.
Nous débouchons directement sur les tapis volants d’Aladdin, en tout point semblable à celui des studios en France.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 272

On tombe également sur…

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 273

Nous n’avons pas quitté le Cinderella Royal Table depuis très longtemps, mais il n’y a pas de queue pour prendre un Dole Whip, et cela est bien tentant, par pur gourmandise. Je convaincs mon homme pas si emballé que ça, que ça nous rafraichirait (car je l’ai pas encore précisé, mais la chaleur qu’il faisait ce jour là était étouffante). On décide d’en prendre un pour deux et pour cela, nous utiliserons notre premier crédit snack.

Je serai la première à gouter, suivi de Mickaël.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 274

Alors… J’adore l’ananas, que ce soit en glace, en jus, ou juste en fruit. La glace était bonne car fraiche, mais qu’est ce que le jus était écœurant ! Et les 2 mélangés avaient du mal à passer. En plus, nous avions ¾ de glace pour ¼ de jus chaud, qui faisait forcément fondre le dessus encore plus rapidement qu’en temps normal.
Mon avis est donc un peu mitigé.

Même avis pour moi. On était sorti de table depuis pas très longtemps donc je n’avais pas très faim. Mais même si la glace était plutôt bonne, y’avais rien à faire avec le jus en dessous. Je ne me rappelle même plus si on l’a fini au final.

Pour manger tranquillement notre snack, nous nous sommes installés à une table en face du Bazar où se trouvait Aladdin et Jasmine en photo location. La Jasmine était bien plus jolie que celle que nous avions vu plus tôt au restaurant.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 275

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 276

J’aurais voulu avoir une photo avec eux, mais quand nous finissons, les personnages sont partis en pause, et je n’ai pas la motivation d’attendre, surtout que quelques gouttes de pluie commencent à tomber.
On décide alors de faire une attraction calme.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 277

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 278

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 279

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 280

Cela nous permet, comme à Paris, d’avoir une vue en hauteur sur le château, mais également sur le grand dôme de Space Mountain.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 281

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 282

L’arbre est tout de même beaucoup moins haut que celui de Paris, on arrive au sommet plus rapidement. Mais c’est toujours sympa de voir le parc vu d’en haut.

Après être redescendu, nous repartons pour Central Plaza, car il est presque l’heure du show devant le château : « Dream Along With Mickey ». Mais avant que cela ne commence, j’en profite pour prendre une fois de plus des photos du parc.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 283

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 284

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 285

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 286

Pour ce spectacle, je ne souhaitais pas me positionner trop près de la scène pour pouvoir faire des photos convenables. Nous nous sommes donc mis juste derrière la statue partners… Mauvaise, très mauvaise idée. Je ne veux plus jamais entendre que les guests de WDW sont plus sympa que ceux de Paris. Si cela est valable pour les photos (et encore…), on repassera pour les spectacles. On retrouve vite les mêmes comportements très énervants (oui chers parents, je parle de vous qui êtes tout devant mais mettez quand même vos gamins sur les épaules).

J’ai beaucoup ragé pendant la prise vidéo du spectacle justement à cause des enfants sur les épaules et les gens qui te passe devant sans faire attention. Et ça sera ça à chaque fois que je filmerai les prochaines fois pendant le séjour. Si pendant les vidéos vous entendez quelqu’un grogner, y’a des chances que ça soit moi 😀

Dès que le spectacle commencera, plusieurs personnes viendront se mettre devant nous, et certaines seront très bruyantes, n’arrêtant pas de bouger, crier, lever les mains. Cela mis à part, j’ai beaucoup aimé le spectacle. Certes, la trame est facile et il ne casse pas 3 pattes à un canard, mais il reste sympathique à regarder. La référence pour moi niveau spectacle, c’est « l’incroyable rendez-vous de mickey » que nous avons eu à DLP pendant la saison 2010-2011 avec l’année de la nouvelle génération.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 287

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 288

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 289

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 290

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 291

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 292

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 293

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 294

Après le spectacle nous repartons en direction de l’entrée avec pour objectif de récupérer nos premiers paquets de “Sorcerers of the Magic Kingdom”.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 295

Comme il s’agit de nos premiers paquets, un CM nous expliquera le fonctionnement et nous guidera pour ouvrir notre premier portail. Puis, à nous de nous lancer en solo. Mickaël était tout excité, c’est typiquement le genre de chose qu’il aime.

Sorcerers of the Magic Kingdom, c’est un jeu de cartes où le principe est de défendre Magic Kingdom contre les forces du mal. Pour y jouer, il faut tout d’abord se trouver devant un portail, se mettre sur le symbole au sol, et activer le portail avec son Magic Band. Une fois activé, le portail joue alors une animation, et vous pouvez combattre les méchants Disney avec l’aide des cartes que vous avez en main. Pour cela, il suffit de mettre la carte devant soi, en la montrant vers le portail, et cela déclenchera le sort associé à l’écran. Une fois l’animation terminée, on vous indiquera l’emplacement du prochain portail qui se trouvent un peu partout dans Magic Kingdom.

Comme le premier portail se trouve sur Main Street, nous décidons d’y aller en traversant Emporium, l’occasion pour moi de découvrir la version floridienne de la boutique où j’ai été Cast Member à Paris. Il y a quelques similitudes, mais la disposition des caisses est la première chose qui me perturbe. La boutique me semble un peu plus grande également.  Cela dit, on y retrouve comme a Paris pratiquement tous les produits phares de MK à un prix exorbitant. C’est là que j’utiliserai pour la première fois le shopping service en resort delivery, si pratique, mais qui nous jouera un mauvais tour ensuite.

La halte shopping faite, nous nous dirigeons donc vers le premier portail pour Mickael (car il sera le seul a jouer, moi je n’activerai aucune carte). Pendant qu’il écoute les consignes, la fanfare philharmonique de Main Street sort pour aller se positionner un peu plus bas.

C’est ce qui s’appelle être au bon endroit au bon moment. Nous n’aurons pas à aller loin donc pour pouvoir profiter de cette animation sur Main Street qui nous proposera des chants de noël, et aussi de Frozen.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 296

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 297

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 298

A la fin de la performance, la troupe libère l’allée pour laisser le champ libre à la « Move it Shake it Celebrate it » qui sort pour la seconde fois de la journée. L’occasion pour nous de refaire quelques pas de danse sur son passage.

Nous décidons de rentrer à nouveau dans Emporium pour laisser le temps à la parade de faire son chemin jusqu’à Central Plaza. L’occasion de faire un peu de repérage encore. Sans grande surprise, j’ai beaucoup aimé toute la thématisation Noël de la boutique. J’ai aussi eu un coup de cœur sur un ENORME Mickey Fantasia en peluche. Si j’étais américaine, je me serais peut-être permise cette folie.

Même sans être américain, je me le serai permis quand même. Mais apparemment, il ne rentrait pas dans la valise, donc c’était pas possible.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 299

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 300

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 301

Nous ressortirons du coté de Casey Corner, et en profitons pour découvrir au passage les zones FastPass pour les spectacles nocturnes qui sont vraiment bien aménagées, avec de jolies fontaine et déco. J’ai beaucoup apprécié ces zones FP. Elles permettent d’avoir un bon recul pour les feux, et surtout d’arriver à la dernière minute pour se placer sans déranger personne. Les fontaines présentent de chaque côté apporte une touche romantique en plus.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 302

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 303

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 304

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 305

L’autre avantage, c’est que tout le monde se comprend dans cette zone. Si on est là, c’est qu’on ne veut pas se prendre la tête et être tranquille. Donc, tout le monde s’assoie et fait attention à ne gêner personne.

Nous traversons le pont pour rentrer dans cette zone si similaire à notre Discoveryland, mais différente en même temps.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 306

Nous choisissons de nous diriger vers une attraction que nous avons déjà eu l’occasion de voir dans les vidéos de « See ya reel soon » : le « People Mover ». L’attraction est calme et permet de se reposer, car on est assis dans un train faisant le tour des attractions de Discoveryland. La queue avance rapidement et nous auront une cabine pour nous deux. Ce sera l’occasion de voir « Tomorrowland Speedway », d’avoir plusieurs angles de vue du land, et de passer dans certaines attractions.

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 307

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 308

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 309

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 310

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 311

Autant être clair, ce n’est pas l’attraction du siècle. Mais pour se reposer en plein milieu de journée, c’est parfait. La file avance très vite, on est assis pendant 5 bonnes minutes avec des passages dans le noir, donc c’est très reposant. Si vous avez un coup de fatigue, c’est le bon plan.

Après cet interlude, nous choisissons d’aller vers le « Caroussel of Progress ». C’est également une attraction qui revient souvent dans « See ya reel soon », mais je ne sais pas vraiment de quoi il s’agit (quant à moi, jamais entendu parler). On rentrera pratiquement directement dans la salle, où j’apprends que c’est une attraction qui dure 20 minutes. Surprise totale, j’appréhende un peu… mais en fait, j’ai adoré, ce sera même mon attraction préférée de Magic Kingdom, surtout à cause de la chanson qui, va savoir pourquoi, arrive à me mettre de bonne humeur.
Ce n’est pas l’attraction avec le plus de sensation, ni la plus révolutionnaire du monde, mais pour moi, c’est mon must do de MK (oui je suis folle et j’assume totalement).

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 312

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 313

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 314

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 315

[Floride] Jour 3 : Once upon a time… - Partie 1 316

Et petite video de la petite chanson que j’aime tellement.

~There’s a great big beautiful tomorrow, and tomorrow’s just a dream away~
Faut pas chercher. C’est pas la meilleure attraction du monde, mais c’est notre attraction bonus 😀
Histoire d’en dire un peu plus, c’est une attraction qui tourne sur elle même, et qui montre la vie a différentes époques avec ses inventions. On en arrive donc jusqu’a la dernière partie où ils essaient presque de deviner le futur (avec un casque de réalité augmenté, ils en sont pas loin). Si vous avez vu le film Tomorrowland (ou “A la poursuite de demain” en français), vous avez certainement déjà entendu la chanson de cette attraction.

Suite de la journée : https://part-of-that-world.com/2017/floride-jour-3-once-upon-a-time-partie-2/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :