[Floride] Jour 8 : Off to the sea – Partie 3

A l’intérieur de l’enveloppe qui nous attendait se trouve les tickets de rencontre pour Anna & Elsa.

Nous avons juste le temps de nous détendre une vingtaine de minutes, que nous devons déjà redescendre afin d’aller au « Walt Disney Theatre » pour voir le premier show de la croisière : « The Golden Mickey’s ».

Avant qu’il débute, le CM responsable de tout l’entertainment à bord vient nous vendre encore un peu plus la croisière (comme si on n’était pas déjà assez convaincus comme ça xD), nous parler du bingo, (le fameux bingo !) mais aussi de l’escale du lendemain à Nassau, en insistant bien sur l’heure à laquelle on doit être revenu à bord (l’espace d’un moment, on se croirait revenu au primaire).

En même temps, les arguments sont assez convaincants : si vous n’êtes pas revenus à l’heure, on part sans vous, vous avez juste à trouver un avion pour revenir en Floride 😀

Il insistera aussi sur le fait que la nourriture est excellente et nous donnera son conseil pour la croisière : « If you see it, eat it ! »

C’est devenu mon crédo depuis ce jour !

Et ensuite, c’est parti pour les Golden Mickey’s. Ce qui est génial, c’est que les vidéos et les photos sont interdites, donc on est tranquilles et pas gênés par un écran ou des flashs pendant toute la représentation.

Ca n’empêchera pas certaines personnes de penser qu’elles sont au dessus du règlement…

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre comme spectacle. Mais je dois avouer que j’ai pris une claque comme j’en prends rarement. Le dernier spectacle qui m’avaient fait un tel effet était celui du Roi Lion que nous avions vu à Londres un an plus tôt. J’ai eu les yeux qui ont pétillés à la partie de la Petite Sirène, je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer à la scène de Toy Story, mais alors quand ils ont enchainé sur Raiponce, la scène des lanternes, j’ai versé un torrent de larme. Raiponce est mon Disney préféré, et la scène des lanternes est l’une de celles que je préfère. Là, c’était tellement bien mis en scène, que je n’ai pas pu me retenir.

Ça fait beaucoup de larmes en une journée quand même. J’avais entendu parler de la qualité des shows de la Cruise Line. Mais vu mon ressenti après ceux de Walt Disney World, je ne m’attendais pas vraiment à grand chose sur la croisière également. Mais rien à voir, ici, c’est réellement digne d’un très grand musical de Broadway.

Les shows sont vraiment excellents sur la DCL. Croyez-nous, vous ne voudrez pas en manquer un seul, même si vous êtes fatigué. Celui-ci nous à vraiment laissé un bon souvenir, on a vu défiler les scènes des grands Disney, et ça m’a laissé une très bonne sensation où l’on a l’impression que ça change des spectacles que l’on peut trouver sur les parcs.
On est pas censés pouvoir filmer, mais vous le trouverez quand même facilement sur Youtube :p

Mickaël me fait un câlin, je sèche mes larmes, et nous prenons ensuite la route pour le hall principal, car maintenant, a lieu également un autre show, mais cette fois spécifique à notre croisière : l’illumination du sapin.

Il y a déjà beaucoup de monde lorsque nous arrivons, puisque les personnes du premier service pour le diner sont déjà en place.

Petite explication sur l’organisation. Il y a deux services sur le bateau : un groupe va manger au premier service et voir le spectacle au deuxième service, et un autre, comme le notre, va voir le spectacle en premier service, puis manger au deuxième service. Cela fait parti des spécificités des repas à tables que l’on ne peut pas modifier 🙂 

Nous décidons de monter au pont 5 pour pouvoir voir d’en haut toute la cérémonie, et visiblement, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée.

En attendant qu’elle débute, une animation à lieu, avec une chanteuse et un musicien. Elle interprète des chants de Noël, et c’est très reposant de l’entendre.

Puis, les lumières s’estompent, et c’est le début de l’illumination, avec Mickey et ses amis.
Nous retrouvons une fois de plus notre chef d’animation qui nous rappelle encore l’heure de retour à bord le lendemain, et nous présente également la famille qui a été choisie pour allumer le premier sapin de la saison.

L’illumination du sapin était très sympathique, un joli moment de la croisière.
Nous retournons en cabine, afin de nous reposer un peu, avant d’aller prendre notre premier repas à table de la croisière.

J’apprécie le retour dans notre cabine, car on se retrouve seuls, au calme. Notre crainte d’entendre la fillette de la cabine d’à côté pleurer a vite été balayée, nous ne l’avons pratiquement pas entendue de la croisière, sauf moi une fois sur le balcon.
Lorsque nous ouvrons la porte, notre lit a été ouvert et nous découvrons dessus, notre premier pliage, accompagné du programme du lendemain.

La fatigue se fait un peu sentir quand même, mais nous somme curieux de découvrir l’ « Animator’s Palate ».

Quinze petites minutes après, nous redescendons. En sortant de l’ascenseur, une surprise nous attend, une princesse se trouve là, comme si de rien n’était.

C’est un peu étrange de tomber sur elle comme ça sans s’y attendre. On croise aussi en chemin Minnie.

Si on ne sentait pas trop le bateau bouger jusque là, quand nous marchons pour rejoindre le restaurant, on le sent bien tanguer, et on a un peu l’impression d’être bourrés, sans avoir bu xD. C’est assez rigolo comme sensation.

L’Animator’s Palate se trouve au pont 3 et tout à l’arrière du bateau, donc on est beaucoup plus proches de l’eau :p
C’est vrai que ça faisait super bizarre comme sensation, on s’est bien marrés. 

Nous voici donc devant l’Animator’s Palate, à faire la queue pour récupérer notre table.

Rapidement (en tout cas bien plus vite que je m’y attendais), nous sommes pris en charge par le responsable de nos serveurs, qui nous installe à notre table. J’avais fait la requête d’avoir une table rien que pour nous deux, car pour cette première croisière, je ne me sentais pas de partager ma table avec des inconnus. J’avais envie d’être en tête à tête avec mon homme, et j’ai été bien heureuse de découvrir que la table #1 était belle et bien une table pour deux. Notre table se trouve juste à coté de l’entrée. Et là, je suis bluffée par la décoration du restaurant que je trouve superbe.

Et surtout, les murs sont animés, et donnent l’impression d’être dans un aquarium. Moi qui adore les poissons, je ne peux qu’être sous le charme.

Le peu de temps que nous prenons pour nous émerveiller suffira à nos serveurs pour venir se présenter à nous. Notre serveur principal sera Uthen, venant de Thaïlande, et son second sera Vicky, un indonésien.
Ils nous suivront pendant toute la croisière et nous servirons à chaque fois à table. Il s’adresserons d’abord à moi à chaque fois. Je préciserai que j’ai une allergie aux fruits de mer, ce qui permettra a Uthen de toujours me guider à travers les menus sur ce que je peux prendre ou pas. Vicky quant à lui, sera chargé de remplir nos verres pendant toute la croisière, et d’être dispo si nous avons besoin du moindre complément pendant le repas.

Comme dit précédemment, ils ne rigolent pas sur les allergies, et ils s’en souviendront pendant tout le séjour :p 

Pour ce premier repas, nous opterons pour un apéritif alcoolisé tous les deux : un Blueberrilicious (cocktail à la tequila, myrtille, jus de fruit de la passion, et agrume) pour Mickaël, et un Great Reef pour moi (cocktail au rhum, sureau, et pastèque) pour moi.

Mon cocktail était super bon, mais super fort en rhum quand même.

Le mien était bon aussi, juste un peu chargé en alcool aussi :p

Quand Uthen nous a donné la carte, nous avons été un peu perdus parce que nous ne savions pas s’il fallait vraiment choisir une soupe, une entrée, un plat et un dessert. Question rapidement posée, et notre serveur nous rassure en disant qu’on peut prendre une entrée ou une soupe, ou les deux, c’est comme on le souhaite. J’opterai donc pour une soupe au cheddar et à la pomme de terre cuite, et Mickaël prendra des ravioles au fromage parfumées à la truffe avec une sauce au champagne.
Soyons honnêtes : on était très dubitatif en commandant. Je ne suis pas vraiment fan de soupe, et la truffe pour Mickaël bof bof (il supporte pas les champignons). Mais Uthen nous a assuré que c’était très bon, et d’ailleurs si j’ai choisi la soupe, c’est parce qu’il me l’a recommandé tout particulièrement.

Et j’ai bien fait de l’écouter parce que ma soupe était une TUERIE !

Le plat de Mickaël avait l’air excellent aussi. Il m’a fait gouter un bout, et j’ai adoré.

Ca paie pas de mine, mais c’est super bon pour moi aussi, on trouve rarement d’aussi bons plats en restaurant.

En plat, j’ai une fois de plus suivi les conseils de Uthen, et j’ai pris une côtelette de porc accompagné d’un risotto. Délicieux, d’une tendresse, et avec une cuisson et un assaisonnement parfait.

Mickaël choisit lui de prendre un filet de bœuf angus au teriyaki accompagné d’un écrasé de pomme de terre.

Encore une cuisson et un assaisonnement parfait :p

Tout au cours du repas, nous sommes divertis par Crush qui apparaît de temps à autre sur les murs pour animer la salle en parlant aux guests en face de lui. C’est très très sympa, même si nous n’avions pas du tout envie qu’il nous interpelle personnellement xD.

Pas de risque pour ça, on n’avait pas de mur interactif à côté de nous, uniquement les écrans de décoration :p
Et quand on dit qu’il parle aux guests, ils parlent vraiment aux guests, et ils les voient vraiment aussi. Donc gare à vous si vous ne vous exécutez pas à ses ordres !

Au moment du dessert, Uthen vient me voir en me disant qu’il avait vu qu’on avait spécifié sur la réservation que nous fêtions un anniversaire. Je lui dis que c’est exact et c’était l’anniversaire de Mickaël deux jours plus tôt. Il me dit alors qu’il aura droit à une surprise un peu plus tard.
Pour des gens qui n’aiment pas être mis en avant, vous imaginez la montée d’angoisse sur le moment xD.

Mais avant la surprise, nous commandons nos desserts, et tous les deux, nous opterons pour une coupe de glace, vu que nous n’avons plus beaucoup de place dans l’estomac.

Et la surprise de Mickaël arrivera peu après. Un gâteau au chocolat et un badge joyeux anniversaire, emmené par notre staff accompagnateur, tout en chantant. C’est trop top, on a adoré ! Et tout ceux qui fêtent un anniversaire y ont eu droit. Du coup, comme on est approximativement tous au même moment au dessert, les serveurs ont chanté la chanson plusieurs fois de suite. Elle nous est resté en tête tellement longtemps, que maintenant, même quand on veut chanter joyeux anniversaire, on fait cette version là.

Et il faut bien avouer qu’on a pas l’habitude de voir ce genre de chants d’anniversaire partout :p
C’est un des trucs de la croisière qui va nous coller longtemps après !

C’est plus que repus que nous quittons finalement notre table, après avoir remercié vivement nos serveurs et leur avoir dit à demain. Avant de nous lâcher, il nous donnera des détails sur comment se passera la journée, les horaires d’ouvertures de la restauration, et nous rappelle encore l’heure de retour à bord.

C’est un des restaurant qui nous restera bien en mémoire tellement c’était la bonne surprise, et que les plats étaient vraiment bons. Encore un rappel, mais cela fait parti des restaurants compris d’office dans votre séjour, donc aucun supplément 😀

Nous retrouvons notre cabine bien calme, et allons nous coucher, encore émerveillés par ce que nous venons de vivre, et avec une certaine excitation car demain, une très très belle activité nous attend, activité qui nous offrira bien des surprises.

Bilan de la journée :

  • Elia : 9 022 pas (6,11 km)
  • Mickaël :  7 107 pas (4,9 km)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.