[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 1

Quand ça ne veut pas

Lorsque je ressors de l’attraction, il s’est remis à pleuvoir. Je ne m’inquiète pas réellement, car on est à l’heure de notre réservation pour le repas de midi. Hanaé s’est endormie dans la poussette, pendant que nous nous dirigeons vers un restaurant inédit pour nous : le Mama Melrose.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 2
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 3

Nous franchissons le pas du restaurant juste avant que le véritable déluge ne commence à l’extérieur. En voyant cela, je me dit que nous avons bien de la chance encore une fois.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 4
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 5

On s’enregistre, et après avoir un peu attendu, un serveur vient nous chercher. Je demande s’il est possible de prendre la poussette avec nous exceptionnellement puisque Hanaé y dort, ce à quoi on me répond positivement. Nous sommes très agréablement surpris de la décoration du restaurant. A vrai dire je ne m’attendais pas du tout à cela. J’ai pris ce restaurant parce que je voulais un pack Fantasmic.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 6
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 7

J’ai trouvé la décoration du restaurant super belle. Comme Elia, je ne m’attendais pas vraiment à ça, mais c’était une très bonne surprise !

Les guirlandes au plafond donne une sorte d’ambiance de Noël qui forcément fait mouche sur moi. Mais je vais rapidement déchanter.

On nous installe à notre table, et j’ai à peine le temps de m’asseoir qu’un autre serveur vient nous voir. Il me dit d’un ton désapprobateur que la poussette d’Hanaé ne pouvait pas rester là et qu’elle était assez grande pour être hors de la poussette. Je lui explique alors que la petite dort et qu’on avait demandé si on pouvait la garder pour pas la réveiller. Il a soupiré et m’a dit d’un ton dédaigneux que dans ce cas, pas de chaise haute pour elle si jamais elle se réveille.

OK, ambiance… il nous tend les cartes, nous baragouine un blabla qu’on a du mal à comprendre en rapport avec le fait qu’on a un package Fantasmic, et il s’en va aussi sec. Ça nous a laissé bouche bée. Dans le même temps, nous avons reçu des notifications d’annulation pour le FastPass que nous avions. Forcément, vu la pluie qui tombait, c’était évident que Slinky n’allait pas tourner.

Notre serveuse vient ensuite prendre notre commande. Je me laisse tenter par une Frozen Limonade à la pastèque, le pire truc que j’ai bu de ma vie, et Mickaël prend une sangria.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 8

En plat, je ne me souviens plus trop de ce que j’ai pris. C’était des pennes avec du poulet et une sauce à la crème, et tout ce que je peux dire, c’est que ce n’était pas bon.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 9

On aurait pas eu le Dining Plan offert, j’aurais été méga dégoutée d’avoir payé pour ce plat. Heureusement le dessert rattrapera un peu les choses.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 10

Nous n’avions pas le choix du dessert car nous avions un pack Fantasmic. Donc c’est une sorte de café gourmand sans le café que l’on nous sert, et faut faire avec. Ce sera surement la meilleure partie du repas pourtant.

Notre ressenti est tellement mitigé que, chose rare, je donne moins que conseillé en tips, et je n’attends même pas que la serveuse revienne pour prendre nos affaires et partir. On est resté moins d’une heure dans le restaurant, mais c’était déjà trop à notre goût.

A ce moment, je m’attends à ce que la pluie se soit calmé dehors. Que nenni ! C’est toujours le déluge.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 11

Hanaé s’étant réveillé peu avant la fin du repas, j’en profite pour faire une halte changement de couche, et nous prenons notre courage à 2 mains pour ressortir. On regarde le ciel, et après réflexion, nous décidons d’aller à EPCOT qui n’est pas loin. On se dit que ça sera déjà plus agréable de faire World Showcase que d’être dans les Studios. Et puis ça nous permettrait de compléter notre repas de midi parce que n’ayant chacun manger que la moitié de nos plats, on sent qu’on va vite avoir faim. 

Pour rejoindre l’entrée des Studios, nous passons de boutique en boutique, ce qui nous permet de voir pas mal d’articles sympathiques, notamment un tableau de Moana qui n’eût été sa grande taille, aurait certainement fini dans mon salon s’il rentrait dans ma valise.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 12
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 13
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 14
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 15
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 16
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 17
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 18

C’est le tableau bleu sur la dernière photo. Sinon, je pense que j’aurai pu acheter pleins de trucs aussi dans cette boutique… Heureusement qu’on est vite limités par les valises.

A l’entrée des Studios, il pleuviotte désormais. On retrouve un peu le sourire parce qu’on se dit que si ça reste ce type de pluie c’est pas du tout gênant pour faire Showcase.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 19

Mais on déchante à nouveau rapidement lorsqu’une personne revenant de l’embarcadère nous annonce qu’ils ont coupé la liaison navale à cause de la pluie justement. On est tellement dépités que nous décidons de rentrer à l’hôtel parce que de toutes façons on passait déjà pas un bon moment. A ce stade, j’étais même très pessimiste sur la tenue de Fantasmic le soir même. 

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 20

J’en profite pour vous montrer la quantité de lovebugs et insectes qu’on peut se taper à cette période… Et pourtant il a plu et ça a pas nettoyé la voiture !

Hanaé s’est à nouveau endormie dans la voiture le temps du trajet. On fait un détour par le lobby parce que, comme prévu, j’ai de nouveau faim. J’utilise un crédit comptoir et me prend un burger que je mangerai ensuite dans la chambre. Mickaël veut rester raisonnable et ne prendra rien, ce qu’il regrettera ensuite en me voyant me régaler avec mon burger. Franchement, ça a coûté beaucoup moins cher que mon plat du midi et c’était 10 000 fois meilleur. 

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 21

Le retour dans la chambre se fait toujours sous une pluie fine. L’enfant ne s’est même pas réveillé quand on l’a transféré de la voiture à la poussette. Je décide de la laisser dans son siège auto en la couvrant bien pour qu’elle n’ait pas un choc thermique avec la clim de la chambre. Et là, on attend que la pluie cesse, en se tournant un peu les pouces. 

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 22

Mickaël essaiera d’installer notre Chromecast sur la télé, et Hanaé, une fois réveillée, trouvera que le coffre-fort est un jouet particulièrement intéressant. On se résoudra finalement à regarder les vidéos promotionnelles de Disney.

[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 23
[Floride] Jour 13 : un long jour de pluie – Partie 2 24

Je restais bloqué sur la configuration wifi a chaque fois pour le Chromecast, donc ça n’a jamais fonctionné. Je ne doute pas que ce soit faisable, mais je n’ai pas vraiment cherché plus que ça. J’ai lâché l’affaire, et on est passé sur les chaînes officielles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.