[Floride] Jour 4 : Escale à Key West – Partie 3

Une soirée au calme

Pour quelqu’un qui ne voulait pas dormir à la base Hanaé fera une longue sieste puisque je serais même forcée de la réveillée à 17h40. Je pense qu’en vrai, avec le jet lag elle était partie pour faire l’équivalent d’une nuit si je ne l’avais pas réveillée. 

Si je l’ai réveillée, c’est parce que nous avions une réservation à la nursery qui commençait à 18h. Enfin, c’est ce que je pensais, parce qu’en fait, c’était 18h30 comme nous l’a gentiment rappelé notre application et le téléphone dans la cabine. 

J’ai un peu la rage quand je me rend compte de ma bêtise, parce qu’à la base, j’avais réservé pour qu’on puisse aller voir le show Mickaël et moi. Tant pis, on retourne dans les boutiques en attendant 18h30.

On y retrouve d’ailleurs Oksana, à qui on dit que le lendemain, notre mini aura un an. On rencontre par la même occasion Ludivine, une Bordelaise qui travaille dans la même boutique, et qui est très heureuse d’avoir des clients français. On tape un peu la discussion avec elle, ce qui nous permet d’apprendre qu’il n’y a que 3 autres CM français sur tout le bateau.

18h30 arrive enfin, et nous faisons la découverte de It’s a Small World Nursery. 

Mickaël : Par respect pour les enfants et les CMs, pas de photos de l’intérieur. Mais vous pourrez voir a quoi ça ressemble sur le site officiel : https://disneycruise.disney.go.com/onboard-activities/its-a-small-world-childrens-nursery/

Sur la Cruise Line, les clubs enfants sont inclus dans les prix et accessible à partir de 3 ans. Pour les bambins en dessous de cet âge, il est possible de les laisser à la nursery pour un coût horaire de 9$ (ou 4,5$ la demie-heure). Au moment des réservations à l’avance, chaque cabine dispose de 10h de garderie qu’il est possible de répartir comme on le souhaite sur l’ensemble de la croisière. Ensuite, il est tout à fait possible de laisser plus l’enfant s’il reste de la place puisque c’est le principe du premier arrivé, premier servi qui est appliqué.

La règle des 10h, c’est surtout pour que tout le monde puisse avoir l’occasion d’en profiter.

On se présente avec Hanaé et nous remplissons un formulaire. Ce formulaire est également présenté en ligne lorsqu’on fait des réservations, mais ils nous le font remplir à nouveau au cas où il y aurait des changements. Dessus, on coche ce qu’on accepte (ou pas) qu’ils proposent à l’enfant de manger, ce qu’il peut (ou pas) de manger et boire. Nous devons le signer, et choisir un mot de passe à communiquer pour pouvoir ensuite récupérer Hanaé. Après tout cela, un bracelet semblable à un Magic Band et mis à l’enfant. Il fonctionne comme un tracker, ce qui permet au staff des clubs (ici donc de la nursery) de toujours savoir où se trouve l’enfant sur le bateau. L’enfant garde le même toute la croisière, et on peut même le garder en souvenir si on le souhaite, moyennant 12$. 

Quand on laisse un bébé, il est possible de laisser un sac avec quelques affaires. Comme lorsqu’elle va chez sa nounou, j’ai préparé un sac pour Hanaé avec son livre préféré, un jouet (une bouteille d’eau vide avec des pièces à l’intérieur), une couche, et sa tétine. Il est conseillé (comme en crèche) d’étiqueter toutes les affaires de l’enfant, mais si vous ne le faites pas c’est pas grave, ils se chargeront eux même de le faire.

Une fois tout rempli et expliqué, on nous demande si on est prêt et on nous prends Hanaé des bras. Alors, je préfère prévenir, faites bien tous vos câlins et bisous avant de dire que vous êtes prêts, parce qu’une fois que vous avez donné le go, ils prennent l’enfant et l’emmène dans la nursery, et là, plus possible d’aller lui faire un bisou (bon si la séparation se passe mal je suppose qu’ils ramènent l’enfant aux parents, nous on a eu aucun problème toutes les fois où on l’a laissé).

Moi je voyais Hanaé partir comme ça sans qu’on ai le temps de lui dire au revoir, et Elia n’avait pas encore réalisé puisqu’elle était encore sur les papiers à remplir. C’est un peu la douche froide quand tu l’apprend après donc.

Puisqu’il était trop tard pour aller voir le spectacle et que nous avions une heure de libre devant nous, nous avons choisi d’aller du côté de la zone Adult Only où on profitera tranquillement du jacuzzi. 

Il y avait 2 jacuzzis : un bien rempli avec des connaissances, et le nôtre où il y avait une seule personne. Il me faisait rire d’ailleurs : dès qu’il avait finit une bière, il s’en re-commandait une avec le CM qui guettait x) 

Mais très bon moment en tout cas. On a pu se détendre sans avoir à regarder partout pour surveiller Hanaé.

Une des plaques qu’on peut trouver sur le bateau qui indique qui la construit, et en quelle année. En l’occurrence, 1998 pour le Magic 😊

Nous récupérons Hanaé tout sourire à 19h30. Elle s’est bien amusée avec l’équipe et n’a pas été du tout perturbée. On ne s’en inquiétait pas de toutes façons, cette enfant est hyper facile et va chez tout le monde (ou presque). 

On retourne à la cabine, où un éléphant nous attend sagement sur le lit, pour se changer et en profiter pour la mettre en pyjama, et c’est là que je constate que tout a été étiqueté à la nursery comme je le disais un peu plus haut. 

Et quand je dis tout, ça inclut aussi le bébé.

Ca fait un peu prisonnière avec son étiquette d’identification dans le dos et son bracelet à la cheville. La miss est surexcitée et manque encore une fois de faire le grand plongeon depuis le lit. Je la rattrape in extremis par le pied avant que sa tête ne touche le sol. 

On sait qu’on est en avance pour le repas, mais nous choisissons de partir en avance une fois de plus. Comme la veille, nous allons sur le pont pour attendre que le restaurant s’ouvre, ce qui sera le cas une dizaine de minutes plus tard. Nous sommes à l’Animator’s Palate.

En 2015 c’était le restaurant que nous avions fait en premier, et je l’avais particulièrement appréciée, surtout la thématisation. Je pense que c’est le restaurant que je trouve le plus beau.

Pareil pour moi. J’aime beaucoup Mickey Apprenti Sorcier de base, mais je trouve que le restaurant a une bonne thématique en plus.

Nous retrouvons avec plaisir notre équipe de choc, avec Dejan qui me demande si ça a été le repas de midi de la petite. Je lui explique alors que les portions étaient énormes, et il me dit qu’il sait, qu’il leur a bien spécifié que c’était pour un tout petit bébé pourtant mais qu’ils font pas attention, en s’excusant presque comme si c’était sa faute. Il prend nos commande, et en attendant, on s’occupe avec notre petite.

Bon cela ne l’empêchera pas de nous ramener des assiettes encore monstrueuses pour Hanaé quelques minutes après, mais je ne lui en tient pas rigueur.

Sur le Magic, pas d’écran qui parle avec Crush contrairement au Dream. Par contre, pendant tout le repas, on verra les croquis se dessiner sur les différents écrans. On s’amusera donc à essayer de deviner quel est le personnage avant que les traits ne soient bien précis.

Pour ce repas, je reprends un cocktail, toujours sans alcool, un Bora Shake, une Piña Colada revisité.

Je prendrai en plat un Angus Beef Tenderloin qui sera succulent, et en dessert un Lemon Pie très bon lui aussi.

Pas de cocktail pour Mickaël, mais le trio entrée, plat, dessert avec des raviole à la truffe, également un Angus Beef Tenderloin et une Lemon Pie.

La viande de Mickaël ne sera pas du tout à la bonne cuisson cette fois, ce qui créera un petit incident diplomatique. Lorsque Dejan est venu lui demandé si ça allait bien pour les cuissons, Mickael a juste fait une petite grimace et dit que c’était un peu trop bleu mais ça allait. Dejan a proposé de renvoyer le plat, Mickaël a refusé, et ensuite c’est Valentin qui est venu tout péneau proposer qu’on refasse la cuisson du plat. 

Même sans que j’ai eu besoin de dire quelque chose, Valentin avait vu directement que c’était pas mal saignant/bleu. Il a donc insisté pour qu’on la refasse, mais j’ai de nouveau refusé. Globalement, sauf gros problème, je n’aime pas renvoyer un plat en cuisine. Ça fait du gâchis alimentaire, tout le monde fini de manger et doit t’attendre ensuite quand c’est ton tour, et on a également Hanaé à gérer. Puis j’aime pas faire mon chieur aussi, tout simplement.

Tant pis pour ce soir, ils feront mieux par la suite.

A la fin du repas, comme annoncé la veille, nous avons eu droit à une petite animation du restaurant, avec apparition de Mickey apprenti sorcier. C’était vraiment très chouette, et Hanaé a l’air d’avoir beaucoup apprécié, surtout la fin avec la ronde de tous les serveurs.

Avant de quitter le restaurant, Dejan me demande ce qu’il faut prévoir pour le repas de la miss le lendemain midi. Rien, le lendemain c’est son anniversaire. Nous avons tout un programme sur la journée, nous nous retrouverons le soir, pour la Pirate’s Night.

On retourne à la cabine peu après 21h15, et nous ne tardons pas à nous coucher, pour être en forme pour cette journée si particulière à nos yeux le lendemain.

Laisser un commentaire