[Floride] Jour 7 : Une journée en mer – Partie 2

Une après-midi en couple

On dépose Hanaé à la nursery un peu avant 14h. Là je ne m’inquiète pas puisqu’elle a déjà mangé. Je me dis au mieux, elle dormira, au pire elle jouera. Nous, ça nous laisse 2 heures en tête à tête.

Photo (plaque ?) inaugurale du baptême du bateau en 1998 avec la présence de Roy Edward Disney, neveu de Walt, et sa femme.

Nous commençons par aller au Cabanas pour manger avant qu’il ferme. Nous avons de la chance, nous faisons partie des derniers qui ont le droit de rentrer. Un CM viendra même nous informer que toute une aile du restaurant est fermé (en s’excusant platement, comme si c’était de leur faute si on venait manger si tard).

Une aile était fermée, le stand de découpe de viande allait fermer, et certains aliments n’étaient plus disponible. Autant dire qu’on était vraiment dans le dernier temps disponible pour le resto.

Je n’ai de toute façon pas l’intention de m’éterniser là, parce que 2h, ça passe vite, et je veux absolument les rentabiliser. D’autant plus que nous avons un pass pour le Rainforest at Senses Spa et que j’ai hâte d’enfin découvrir en vrai ce dont il s’agit.

Mickaël et moi traversons la zone adulte only (surchargée) pour pénétrer dans le SPA, qui est incroyablement silencieux. Ca nous permet aussi de voir où se trouve l’entrée de la Bibidi Bobidi Boutique.

On s’enregistre au comptoir. Quand j’ai envoyé la demande, j’ai fait une demande uniquement pour une personne, il faut donc qu’on s’acquitte du supplément pour la seconde personne, qui est autour des $23. Cela fait, nous confions nos Key to the World à une CM, qui nous accompagne pour nous montrer ce à quoi nous avons accès. Elle nous donne en plus des sels de bains et une éponge pour faire de l’exfollification (je suppose).

Petite note : l’accès payé en avance comprenait uniquement l’accès au Rainforest. L’accès payé sur le moment était plus cher, mais, il y avait une “offre spéciale du jour uniquement aujourd’hui promis” où les sels de bains étaient offerts avec l’entrée. 

Elia avait donc une petite boite, mais pas moi. Mais cela ne nous a pas empêché de le partager par la suite, et il en restait même encore après.

Il y a une section douches/toilettes séparés homme-femme pour se changer. On y trouve serviette, peignoir et chaussons à disposition, en plus de casiers où disposer toutes nos affaires en attendant. Puis il y a une salle mixte avec des sieges chauffants, des douches tropicales, sauna et hammam. 

Dans cette section homme/femme, on y trouve également un sauna privatif je crois, de l’eau citronnée, et d’autres trucs que je n’ai pas été voir dans le détail.

C’EST MERVEILLEUX! Vraiment, c’est hyper silencieux, hyper relaxant. Je regrette TELLEMENT qu’on ait pas eu plus de temps d’en profiter! Et même pour un jour en mer, ce n’était pas bondé du tout. On y a passé une heure et demi environ, et c’est bien trop court à mon goût.

Pareil pour moi, j’aurai bien aimé que ça dure un plus longtemps. Un conseil, ne faites pas comme moi : commencez par la pluie tropicale la plus froide pour aller à la plus chaude ensuite. J’ai un peu pris cher sur ce coup là…

On récupère Mini à la garderie pour l’heure du goûter. On profite à fond des derniers instants sur notre balcon en finissant le gâteau d’anniversaire que nous avions presque oublié. Hanaé n’a pas dormi et est un peu surexcitée.

Encore le fameux tag enfant de la nursery pour les reconnaître.

Sinon, on a reçu les tags a accrocher sur nos valises pour le débarquement, ainsi qu’une feuille explicative du process. Cette fois, on sera à la station Mickey !

Elle court (et tombe) partout, à tel point qu’elle finit par se faire un petit bleu au coin du visage (le premier d’une longue lignée). On tente de la coucher, mais la demoiselle résiste. Mickael décide donc d’en profiter pour faire des photos de la chambre, et là, on se rend compte qu’on a plus l’appareil photo.

Léger moment de panique. On réfléchit à l’endroit où on aurait pu l’oublier, et on arrive à la conclusion que le seul endroit possible était le Cabanas. Je dis à Mickaël d’aller à Guest Services pour voir si quelqu’un ne l’aurait pas ramené. Et effectivement comme prévu le sac avec le reflex était resté au restaurant et quelqu’un l’avait ramené à la réception. Heureusement qu’il reste des gens honnêtes sur cette planète.

En plus il y avait toutes les photos depuis le début du séjour dessus, donc j’aurai encore plus eu la mort…

Du coup, voici les photos de la chambre.

Laisser un commentaire